Le cristal de zircon est plus âgé que l’écorce terrestre

Les scientifiques confirment que le cristal de zircon est plus âgé que l’écorce terrestre

des cristaux de zircon déterminent l’origine de la vie sur terre

De minuscules cristaux de zircon ont été trouvés en Australie, pour les scientifiques il est certain que ces cristaux sont les plus anciennes pierres connues sur Terre.

Une équipe de chercheurs a utilisé deux techniques différentes pour dater les cristaux extraits en 2001 d’un affleurement rocheux de grès qui formait une ancienne plage il y a 3 milliards d’années. Selon leurs résultats, publiés dans la revue Nature Geoscience, les cristaux sont des fragments de l’écorce terrestre et remontent à 4,4 milliards d’années, soit, environ 100 millions d’années seulement après que la Terre elle-même se soit formée dans une boule de roche fondue.

En raison de la tectonique des plaques et des intempéries, il reste très peu de surface à étudier pour les scientifiques. À quelques exceptions près, la grande majorité des roches superficielles de la planète sont relativement modernes, datant de moins de quelques centaines de millions d’années. Pour cette raison, les minuscules cristaux de zircon trouvés dans les roches de grès les plus récentes de la région de Jack Hills en 2001 fournissent un indice essentiel du mystère entourant l’histoire la plus ancienne de la Terre.

Une équipe de chercheurs dirigée par le professeur de géosciences John Valley de l’Université du Wisconsin a initialement déterminé l’âge des cristaux en examinant un petit échantillon et en mesurant la quantité de l’uranium qui s’était décomposé en plomb.

Les scientiques ont vérifié leurs conclusions en utilisant une technique sophistiquée de datation connue sous le nom de tomographie par sonde atomique, qui leur a permis de détecter et d’identifier des atomes individuels de plomb dans le cristal.

Mesurant seulement 200 par 400 microns – environ deux fois le diamètre d’un cheveu humain – les cristaux de zircon ne se voient pas à l’œil nu, mais leur âge avancé suggère fortement que la Terre a formé une croûte continentale beaucoup plus tôt que les scientifiques ne le croyaient.

Si cela est vrai, et que les températures étaient suffisamment basses une fois la croûte formée, la planète aurait pu maintenir l’eau liquide à sa surface – et peut-être même maintenir la vie – bien plus tôt que ce que l’on croyait.

John Valley a déclaré : “Nous n’avons aucune preuve que la vie existait à cette époque mais nous n’avons aucune preuve du contraire, maintenant nous savons qu’il n’y a aucune raison pour que la vie n’ait pas existé sur Terre il y a 4,3 milliards d’années. “

Propriétés du savon au soufre naturel
Effets bénéfiques de la forme de la pyramide

Voir aussi :