Les différentes formes des mantras

Certains mantras sont courts, d’autres mantras sont plus longs. Ils peuvent être constitués de syllabes (bijas) ou de mots.

Il  existe deux catégories de mantras: les mantras universels et les mantras personnels.

Les différentes formes des mantras
Les Mantras universels
Les Mantras universels peuvent être pratiqués par tout le monde sans instruction spéciale. Ils sont répandus, connus et largement utilisés. Les plus longs parmi eux sont : Gayatri et Mahamrityunjaya tous deux composés de suites de sons avec une prédominance qui en font de grands mantras de guérison.

D’autres sont universels et de grandeur moyenne comme OM NAMAH SHIVAYA – Mantra de Shiva ou OM NAMO VASUDEVAYA- Mantra de Krishna.

Les plus courts : OM et SO- HAM sont les premiers à être intégrés dans un cours de Yoga.

Le mantra OM , le plus connu, est la vibration originelle sacrée  le verbe . SO HAM est le son naturel du souffle d’une part et un mantra d’identification au Soi d’autre part.

Le Mantra personnel
Le Mantra personnel est constitué d’un seul ou plusieurs Bijas. Il répond à votre besoin individuel. Remis généralement par un maître, vous le gardez secrètement et il reste valable toute lvotre vie.

Sa vibration est en harmonie avec vous, avec la vibration de votre âme. Il vous guide, vous aide à actualiser ce qui est au plus profond de vous. Il vous ramène dans votre chemin lorsque vous vous en écartez. Il vous aide dans votre évolution, c’est l’allié de votre âme.

L’énergétique des Mantras
Les Mantras comme l’alimentation, les herbes, les couleurs ou les gemmes ont leurs propres effets énergétiques. Leur énergie varie avec leur consonance. Chaque son a une qualité qui favorise expansion ou contraction, réchauffement ou rafraîchissement. Certains calment, d’autres dynamisent. Par exemple : RAM relié au Soleil et au feu est réchauffant SOM relié à la Lune est rafraîchissant.

L’énergie des mantras varie également avec leur intensité pranique. Ils auront un effet différent selon cette intensité.

Par exemple : HUM a une forte intensité alors que SHAM est très doux.
Un même Mantra peut avoir deux intensités différentes selon le mode de répétition utilisé.

Par exemple : OM MANI PADME HUM (OM joyau dans la fleur de Lotus) : chanté ou récité.
Enfin leur énergie varie selon l’intention présente dans le mental.

Le mantra sera plus puissant en fonction du sens des mots et ce qu’ils représentent pour vous. L’émotion agit.

Ce qui est le cas dans le chant : OM NAMO BHAGAVATE NARAYANAYA (Salutation au Divin Narayana, le seigneur
Vishnou, qui confère un amour infini, sagesse et libération) qui suscite une grande intensité au niveau du cœur.

Le mantra est la pratique Yogique la plus courante. C’est la posture de l’esprit. Le Mantra est une asana pour le mental. De même que les asanas maintiennent le corps à la fois souple et tonique, le mantra procure dans un premier temps calme, souplesse et force auxquelles s’ajoutent avec le temps et la pratique une purification et la guérison ouvrant sur une paix intérieure profonde.
Par conséquent, les mantras prennent leur place en Yoga comme Asana ou pranayama en tant que techniques.
Ce sont des outils pour effectuer un travail en profondeur sur le mental dans un but de purification et un travail de guérison au niveau des corps subtils. Ils peuvent être dirigés avec le prana qui les charge vers différents lieux : les chakras, centres subtils et les nadis,  canaux subtils.
 Ce sont enfin des outils pour éveiller les forces d’auto-guérison du corps physique en stimulant par la vibration l’intelligence cellulaire.

Les chakras et le double ethérique
Les origines du yoga

Voir aussi :